Valorisations: pas de risques pour l'instant

Jean Boivin & Elga Bartsch & Kurt Reiman & Tara Sharma, BlackRock

1 minutes de lecture

Les valorisations des actions ont été au centre des préoccupations après que les principaux indices boursiers ont atteint de nouveaux sommets.

Points clés
  • Actions: nous observons une reprise de l'activité et la persistance de taux d'intérêt bas qui soutient les actions, alors même que les marchés se sont redressés et que des poches de liquidités sont apparues.
  • Contexte: la dernière annonce de la Réserve Fédérale américaine a réaffirmé la perspective de taux d'intérêt bas à long terme, soutenant notre thématique de «nouveau dénominateur commun».
  • Surveillance des données: les données de cette semaine sur les salaires non-agricoles ainsi que l'indice mondial des directeurs d'achat (PMI) serviront à évaluer le marché du travail américain et l'activité mondiale.

Les valorisations des actions ont été au centre des préoccupations après que les principaux indices boursiers ont atteint de nouveaux sommets. La volatilité des marchés de la semaine dernière, due au désendettement technique, a alimenté ces inquiétudes. Nous ne pensons pas que ces valorisations soient synonymes de risque dans l'ensemble, et nous prévoyons des taux d'intérêt bas - et un redémarrage qui sera fonction de la vaccination - pour soutenir les actifs plus risqués au cours des six à douze prochains mois.

A lire aussi...