Sous-pondération des obligations d'État

Jean Boivin & Elga Bartsch & Vivek Paul & Scott Thiel, BlackRock

1 minutes de lecture

Les données de cette semaine sur la confiance des consommateurs américains pourraient stimuler un redémarrage liés à la vaccination.

Points clés
  • Des vues actualisées: les récents développements nous amènent à revoir nos positions sur différentes classes d'actifs, notamment en ce qui concerne notre position sur les valeurs cycliques et une sous-pondération tactique de la dette et du crédit d’état.
  • Contexte de marché: la hausse des anticipations d'inflation a entraîné une hausse des rendements des Bons du Trésor américain à 10 ans. Les rendements réels sont restés stables en territoire négatif.
  • Surveillance des données: les données de cette semaine sur la confiance des consommateurs américains pourraient stimuler un redémarrage liés à la vaccination, après le fort rebond des ventes au détail en janvier.

Nous élargissons notre position tactique favorable au risque à la lumière des principaux développements survenus depuis la publication de nos perspectives 2021: le déploiement du vaccin et jusqu'à 2800 milliards de dollars de dépenses budgétaires supplémentaires aux États-Unis cette année. Les prévisions d'inflation ont fortement augmenté alors que les taux réels sont stables en territoire négatif. Nous préférons les actions au crédit et nous sous-pondérons les obligations d'État, conformément à nos vues stratégiques.

A lire aussi...