Pourquoi nous favorisons la technologie et les soins de santé

Jean Boivin & Elga Bartsch & Vivek Paul & Kurt Reiman, BlackRock

1 minutes de lecture

La pandémie a exacerbé des transformations qui étaient déjà en cours. Pourtant, les marchés n'ont pas pleinement pris en compte les conséquences de ces tendances à long terme.

Points clés
  • Tendances exacerbées: la pandémie a accéléré les tendances structurelles qui profitent à des secteurs tels que la technologie et les soins de santé - et nous pensons que ces tendances ne sont pas entièrement prises en compte.
  • Contexte de marché: les prévisions de hausse d'inflation a entraîné une augmentation des rendements du Trésor américain à 10 ans, mais dans une moindre mesure que par le passé, conformément à notre thématique du «nouveau dénominateur commun».
  • Surveillance des données: les données sur la croissance du crédit en Chine cette semaine pourraient mettre en lumière le degré de soutien politique actuel dans un contexte de ralentissement de l'activité économique.

La pandémie a exacerbé des transformations qui étaient déjà en cours - de la durabilité à l'inégalité. Pourtant, les marchés n'ont pas pleinement pris en compte les conséquences de ces tendances à long terme, selon nous, malgré l'aperçu de l'avenir que laisse entrevoir la pandémie. Nous privilégions la technologie et les soins de santé sur un plan tactique, car ils présentent des atouts de qualité et sont susceptibles de bénéficier des tendances structurelles de la croissance.

A lire aussi...