Zone euro: les consommateurs plus confiants que prévu

Martin Moryson, DWS

1 minutes de lecture

Une fois de plus, le consommateur allemand devrait être le moteur de cette évolution.

Selon la Commission Européenne, la confiance des consommateurs, le climat d'achat en septembre est non seulement resté stable, mais s'est même légèrement amélioré. L'indicateur n’est aujourd’hui plus en «mode panique». La valeur de l'indice est passée de -14,7 à -13,9, alors que les experts s'attendaient à ce qu’il reste au niveau précédent. Une fois de plus, le consommateur allemand devrait être le moteur de cette évolution. En Allemagne, la crise n'a pas frappé si fort, et la réduction de la TVA fait le reste. En revanche, les choses ne vont pas si bien en Espagne, avec pour toile de fond une hausse des nombres de cas de Covid-19 et une évolution incertaine sur le plan économique. En août, les achats de biens de consommation durables sont tombés à leur niveau le plus bas depuis la crise de l'euro. Nous ne nous attendons pas à ce que les chiffres de septembre viennent changer cela.

A lire aussi...