Le yen joue des tours à la Bourse de Tokyo

AWP

1 minutes de lecture

Le Nikkei clôture en baisse de 0,78% et descend presque sous les 22'500 points.

L’indice Nikkei de la Bourse de Tokyo a fini en nette baisse de 0,78% vendredi, heurté par le regain du yen face au dollar et à l’euro, sur fond de statistiques mitigées aux Etats-Unis et de craintes liées aux différends commerciaux.

A l’issue des échanges, l’indice Nikkei des 225 valeurs vedettes a cédé 176,21 points à 22’516,83 points, et l’indice élargi Topix de tous les titres du premier tableau a perdu 0,33% (-5,80 points) à 1’744,83 points. Les deux reculaient plus fortement dans la matinée.

Sur le volet des changes, le dollar valait au moment de la fermeture 109,93 yens, contre 110,68 yens jeudi à la clôture de la Bourse, et l’euro reculait un peu à 127,84 yens contre 127,91 yens, des mouvements qui incitent à se débarrasser de titres de groupes exportateurs.

La guerre commerciale reste une des principales préoccupations des marchés. Elle se joue sur de multiples fronts.

L’Union européenne taxe depuis vendredi des dizaines de produits américains en réponse aux droits de douane des Etats-Unis sur son acier et son aluminium.

A l’instar du Japon, la Russie a informé l’OMC qu’elle était prête à des mesures de représailles.

Comment les choses vont-elles tourner ? Les investisseurs l’ignorent et évitent donc les prises de risques.

Dans ce contexte, sur les 225 valeurs du Nikkei, plus des deux tiers ont baissé.

Quelques grands noms de la cote ont subi des chutes sévères, dont le géant des télécoms et services en ligne SoftBank Group (-2,82% à 8.397 yens).

L’automobile a été délaissée après que le constructeur allemand Daimler a baissé ses attentes de résultats pour 2018 en raison de la guerre commerciale entre les Etats-Unis et la Chine: Toyota a dévissé de 2,66% à 7.199 yens, Nissan de 0,04% à 1.078,5 yens, Honda de 1,96% et 3.342 yens.

Mitsubishi Motors, qui tenait ce vendredi matin son assemblée générale d’actionnaires, a au contraire augmenté (+1,60% à 891 yens).

A lire aussi...