Un redémarrage vigoureux, pas une reprise classique

Jean Boivin & Elga Bartsch & Wei Li & Scott Thiel, BlackRock

1 minutes de lecture

L'attention des investisseurs devrait se porter sur les réunions de politique générale des principales banques centrales pour connaître leur réaction à la hausse des rendements.

Points clés
  • Redémarrage sous-estimé: nous avançons trois raisons pour lesquelles nous voyons un redémarrage économique vigoureux, plutôt qu'une reprise classique, et nous pensons que les marchés sous-estiment encore son ampleur et sa célérité.
  • Contexte de marché: les rendements des bons du Trésor américain ont atteint des plus hauts comparés aux 13 derniers mois. Nous considérons la récente hausse des rendements réels comme justifiée au vu des perspectives de croissance et nous restons tactiquement pro-risque.
  • Les banques centrales en ligne de mire: l'attention des investisseurs devrait se porter sur les réunions de politique générale des principales banques centrales pour connaître leur réaction à la hausse des rendements, après l'adoption du paquet fiscal américain de 1 900 milliards de dollars.

Nous considérons la sortie du choc Covid-19 comme un «redémarrage», et non comme une «reprise» classique du cycle économique. Les raisons principales sont la nature spécifique du choc, la demande latente à grande échelle au niveau mondial et une dynamique de l'inflation différente. L'adoption d'un plan budgétaire de 1900 milliards et l'accélération de la vaccination aux États-Unis amplifient ces facteurs, et nous pensons que le redémarrage sera probablement plus vigoureux que ce que prévoient les marchés.

A lire aussi...