Les actions chinoises: une valeur refuge dans la tempête

Aneeka Gupta, WisdomTree

1 minutes de lecture

Alors que le reste du monde continue de se débattre avec l'épidémie de COVID-19, la Chine montre une nouvelle preuve de sa reprise.

Les actions chinoises sont apparues comme une valeur refuge, affichant une perte de -10% plus faible que les actions américaines (-20%) ou européennes (-23 %) au cours du premier trimestre 2020. Les investisseurs commencent à s'intéresser de plus près aux actions chinoises car leurs valorisations sont attrayantes en comparaison à celles des pays développés sur la base du ratio cours/bénéfices (P/E). Alors que le reste du monde continue de se débattre avec l'épidémie de COVID-19, la Chine montre une nouvelle preuve de sa reprise, après le pic de l’épidémie de début février et les mesures draconiennes de confinement mises en place pour la contenir.

Les autorités locales de toute la Chine assouplissent
rapidement les mesures de quarantaine strictes.
Reprise progressive de l'activité économique en Chine

Les données de haute fréquence continuent de s'améliorer  soulignant la priorité renouvelée de la Chine en matière de normalisation de ses activités. Une reprise plus rapide des secteurs industriels est observée par rapport aux secteurs de la consommation et des services en raison des pertes d'emplois et de revenus des ménages. La consommation quotidienne de charbon est à environ 80% du niveau normal, tandis que 65% des travailleurs migrants sont retournés sur leur lieu de travail. Bien que les trajets en transport en commun restent inférieurs de 70% à la normale, les autorités locales de toute la Chine assouplissent rapidement les mesures de quarantaine strictes. La consommation globale se situe à 85% des niveaux habituels, tandis que les dépenses en ligne reviennent à la normale. Cependant, les dépenses de montants plus importants comme les ventes de voitures, de maisons, ou de voyages restent bien en dessous des niveaux normaux. Étant donné que les ventes de voitures représentent 10% du total des ventes au détail, il est possible que de nouvelles mesures de relance contribuent à soutenir la demande dans le futur.

La province côtière du Jiangsu, importante sur le plan économique, vise l'ouverture complète de toutes les écoles et de tous les collèges d'ici le 13 avril. Les musées et certaines chaînes de restaurants nationales qui ont été fermés depuis fin janvier commencent également à rouvrir. Après avoir chuté à un niveau record de 35,7 en février, l'indice officiel des directeurs des achats (PMI) a rebondi à 52 en mars, selon le Bureau national des statistiques, indiquant que la deuxième économie mondiale se remet au travail.

A lire aussi...