Fed: remplir l’avion avec une réserve sécuritaire de carburant

Rick Rieder, BlackRock

1 minutes de lecture

La Fed a probablement encore une très longue route à parcourir, car il pourrait se passer beaucoup de temps avant le retour du plein emploi.

Point-clés
  • Les actions, le langage et le ton général de la Fed ressemblent beaucoup à ceux d'un équipage aérien qui a pris du carburant supplémentaire pour s'assurer que l'avion puisse arriver sans problème à une destination qui reste à déterminer.
  • Le fait est qu'il y a une grande incertitude quant à la progression de la pandémie de coronavirus et quant au moment du retour à la vie économique «normale» et la Fed s'y est bien préparée.
  • Plus importantes que les déclarations d'hier, ce sont les discussions qui ont eu lieu autour de la table du Board de la Fed concernant les outils de politique monétaire et leur mise en œuvre éventuelle si la situation économique venait à se détériorer, qui ont été décisives. Toutefois, nous n'en saurons peut-être pas plus avant la publication du compte-rendu de cette réunion, dans trois semaines.
  • Enfin, la clé de la politique monétaire à court terme sera entièrement axée sur le double mandat de la Fed, mais avec un côté du mandat qui est l'objectif principal (l'emploi) et l'autre qui détermine jusqu'où la banque centrale est prête à aller (l'inflation).
  • Le fait est que la Fed a probablement encore une très longue route à parcourir, car il pourrait se passer beaucoup de temps avant que nous retrouvions le plein emploi, qui n'apparaît même pas comme ayant été accéléré par l'inflation avec un taux de chômage de 3,5%.

A lire aussi...