Pargesa plombé par l’activité private equity

Communiqué, Pargesa

1 minutes de lecture

Au premier trimestre 2020, le résultat net consolidé s'établit à 6 millions de francs, contre 91 millions pour la même période de l’an dernier.

Le résultat net consolidé de Pargesa (part du Groupe) du premier trimestre 2020 s'établit à 6 millions de francs comparativement à 91 millions au premier trimestre de l'exercice 2019. Le résultat du premier trimestre 2020 est affecté principalement par la contribution négative de 72,9 millions de francs de l'activité private equity et autres fonds d'investissement, ce pôle d'activités subissant des ajustements négatifs de juste valeur. 

Le 4 février 2020, GBL a participé à hauteur de 374 millions d’euros au placement privé de titres SGS réalisé par la famille von Finck à un prix de 2'425 francs par action. Consécutivement à cet investissement, la détention par GBL du capital de SGS a augmenté de 16,7% à fin 2019 à 18,9%. 

L'actif net réévalué de Pargesa a diminué de 24,2% depuis le début de l'année 2020 pour s'établir à 8,3 milliards de francs à fin mars 2020 dans un environnement économique et financier marqué par les incertitudes liées aux conséquences de la pandémie du COVID-19. 

L'endettement net de Pargesa diminue de 9 millions de francs sur le trimestre et s'établit à 107 millions au 31 mars 2020.

A lire aussi...