Pargesa améliore vivement son résultat net sur 9 mois

AWP

1 minutes de lecture

Le bénéfice part de group de la société de participations genevoise grimpe à 316 millions de francs contre 251 millions un an plus tôt.

La société de participations genevoise Pargesa a dégagé un bénéfice net part de groupe consolidé en hausse à 316 (251) millions de francs sur les neuf premiers mois de l’année. Dans le même temps, l’endettement net s’est réduit à 404 (566) millions de francs, y compris 50% de l’endettement net de GBL.

Dans le rapport intermédiaire diffusé jeudi soir, Pargesa explique que la hausse du bénéfice est le résultat de la progression des dividendes des participations non consolidées, de l’activité de private equity et autres fonds d’investissement ainsi que de la variation positive des produits et charges financiers nets. Tout cela a fait plus que compenser la contribution à la baisse d’Imerys et la contribution négative de Parques Reunidos.

La contribution courante d’Imerys a reculé à 71,5 (100,0) millions de francs. Les dividendes des participations non consolidées ont augmenté à 267,1 (187,6) millions de francs.

La holding Pargesa détient 50% de GBL, qui détient notamment des participations non consolidées dans SGS, Lafargeholcim, Imerys, Adidas, Pernod Ricard et Total pour les plus connues. La contribution de SGS a atteint 50,4 (49,6) millions de francs et celle de Lafargeholcim 64,4 (58,0) millions.

A lire aussi...