Nouvelle hausse de la demande de chômage partiel

AWP

1 minutes de lecture

En novembre, 626’000 demandes de chômage partiel ont été autorisées, contre seulement 482’000 en octobre.

Les demandes de chômage partiel sont reparties à la hausse avec la deuxième vague de coronavirus, même si les chiffres sont nettement en dessous des niveaux élevés atteints au printemps, a indiqué mardi Boris Zürcher, chef de la direction du travail auprès du Secrétariat d’Etat à l’économie (Seco).

En novembre, 626’000 demandes de chômage partiel ont été autorisées, contre seulement 482’000 en octobre, a précisé M. Zürcher lors d’une conférence de presse téléphonique.

Selon le responsable, «ce chiffre pourrait encore augmenter en décembre» en raison des nouvelles restrictions sanitaires décrétées par certains cantons pour lutter contre la pandémie de coronavirus.

Ces chiffres sont cependant nettement inférieurs aux niveaux enregistrés en avril, en plein milieu de la première vague de Covid-19, où 1,3 million de personnes avaient bénéficié du chômage partiel.

 

A lire aussi...