Chômage: pas de prolongation des indemnités pour le chômage partiel

AWP

1 minutes de lecture

La prolongation du versement des indemnités pour le chômage partiel et pour les indépendants ne sera finalement pas discutée cette session au National.

La prolongation du versement des indemnités pour le chômage partiel et pour les indépendants ne sera finalement pas discutée cette session au National. Les députés sont revenus mardi sur une motion d’ordre visant à inscrire deux motions en ce sens au programme.

Les textes avaient été déposés par la commission de la sécurité sociale du National. Ils chargent le Conseil fédéral de prolonger jusqu’à la mi-septembre les prestations prévues dans les ordonnances Covid-19 pour les indépendants touchés par les mesures de lutte contre le coronavirus et pour les personnes qui sont au chômage partiel. Ces aides ont pris fin en mai.

Lundi, les députés avaient suivi de justesse une motion d’ordre de Cédric Wermuth (PS/AG) visant à les traiter encore lors de cette session. Mardi, ils ont retourné leur veste et décidé par 93 voix contre 89 et 12 abstentions de repousser l’examen des textes, comme demandé par une seconde motion d’ordre.

Pour l’auteur de cette dernière Kurt Fluri (PLR/SO), il s’agit d’une question juridique. Les motions ne peuvent pas être traitées lors de cette session, car le gouvernement n’a pas encore donné son avis. Et il a jusqu’à la session d’automne pour le faire.

Cédric Wermuth a appelé en vain les députés à ne pas laisser tomber la population. Le Conseil fédéral peut très bien encore fournir une réponse. Traiter ou non ces deux motions cette semaine est avant tout une question politique, à ses yeux.

A lire aussi...