Les chiffres d’affaires du commerce de détail en recul en février

AWP

1 minutes de lecture

an. La baisse est plus limitée dans l’alimentaire. Les restrictions mises en place pour lutter contre l’épidémie de coronavirus ont visiblement pesé sur les autres secteurs.

Les chiffres d’affaires du commerce de détail suisse ont nettement recule en février, que ce soit sur un mois ou sur un an. La baisse est plus limitée dans l’alimentaire. Les restrictions mises en place pour lutter contre l’épidémie de coronavirus ont visiblement pesé sur les autres secteurs.

Les chiffres d’affaires nominaux du commerce de détail suisse, corrigés des variations saisonnières, ont reculé de 5,5% en février par rapport au mois précédent, selon les résultats provisoires de l’Office fédéral de la statistique (OFS) publiés jeudi. En termes réel, la baisse atteint 5,2% par rapport à janvier. La baisse est limitée pour les denrées alimentaires, boissons et tabac (-0,3% en termes réels) à l’inverse du non-alimentaire (-11,8%).

Sur un an, les chiffres d’affaires ont reculé de 6,9% en termes nominaux, après correction de l’effet des jours ouvrables et des jours fériés. En termes réels, ils se sont contractés de 6,3%.

Corrigés de l’effet des jours ouvrables et des jours fériés et en excluant les stations-service, le recul atteint 6,8% en termes nominaux en février 2021 par rapport à février 2020 (-6,2% en termes réels). Les chiffres d’affaires des stations-service ont reculé de 8,2% (-6,9% en termes réels).

Ils ont augmenté dans les denrées alimentaires, boissons et tabac (+7,2% en termes réels), mais reculé de près de 20% dans le non-alimentaire. Les branches vêtements, pharmacies, horlogerie et bijouterie se sont rétractées de plus de 30% faisant partie avec les «autres équipements du foyer en magasin spécialisé» de celles qui ont le plus souffert de la crise.

Les chiffres d’affaires ont augmenté, en revanche, dans les équipements des technologies de l’information et de la communication (+40,2% en termes réels) et le commerce sur internet» (+22,9%).

A lire aussi...