Les denrées alimentaires ont soutenu le commerce de détail

AWP

1 minutes de lecture

Dans la période sous revue et de manière globale les chiffres d’affaires du commerce de détail ont progressé de 2,6% en termes nominaux.

Les denrées alimentaires, les boissons et le tabac ont tiré le commerce détail à la hausse au mois d’octobre, tandis que les chiffres d’affaires du secteur non alimentaire ont légèrement fléchi en comparaison annuelle, selon un communiqué de l’Office fédéral de la statistique (OFS) paru lundi.

Dans la période sous revue et de manière globale les chiffres d’affaires du commerce de détail ont progressé de 2,6% en termes nominaux (+3,1% en termes réels), tandis que corrigés des variations saisonnières, les chiffres d’affaires nominaux se sont appréciés de 3,3% par rapport au mois précédent (3,2% en termes réels).

Une analyse plus poussée montre que corrigées de l’effet des jours ouvrables et des jours fériés ce sont essentiellement les denrées alimentaires, les boissons et le tabac (+10,7% en termes nominaux et +9,7% en termes réels) qui ont été les moteurs de la croissance, alors que dans le non alimentaire a subi une contraction minime (-1,1% en nominal et -0.1% en réel).

Corrigés des variations saisonnières, les chiffres d’affaires du commerce de détail, exception faite des stations service, ont bondi de 3,8% en termes nominaux par rapport au mois précédent (+3,7% en termes réels). Parallèlement, les chiffres d’affaires du commerce de détail de denrées alimentaires, boissons et tabac ont augmenté de 5,6% en termes nominaux (+5,4% en termes réels) et ceux du secteur non alimentaire ont progressé de 1,8% en termes nominaux (+1,6% en termes réels).

A lire aussi...