Le commerce de détail progresse grâce à l'alimentaire

AWP

1 minutes de lecture

A fin septembre, les détaillants helvétiques ont vu leurs affaires progresser de 6,6% en rythme annuel, indique l’institut GfK.

Le commerce de détail a connu dans son ensemble une évolution positive en Suisse au cours des neuf premiers mois de 2020, et ce malgré la crise sanitaire. La contribution la plus importante à la croissance du secteur est celle du segment des biens de première nécessité, alors que la tendance des achats en ligne se poursuit.

A fin septembre, les détaillants helvétiques ont vu leurs affaires progresser de 6,6% en rythme annuel. La croissance est à mettre au crédit notamment des entreprises actives dans les denrées alimentaires (+10,3%). Le segment non-alimentaires a quant à lui quasiment stagné (-0,1%), à en croire le baromètre publié mercredi par l’institut de sondage GfK.

Certains sous-secteurs ont cependant tiré leur épingle du jeu, comme les distributeurs de matériel informatique et de bricolage. Le marché de l’ameublement a également connu des résultats qualifiés de «très positifs» par les auteurs de l’étude, ainsi que celui des loisirs.

Durement touchées par deux mois de fermeture au printemps, les entreprises actives dans l’habillement ont remonté la pente et sont revenues pour la première fois en septembre en territoire positif.

A lire aussi...