Le secteur suisse des TIC est confiant pour la croissance

AWP

1 minutes de lecture

Selon l’organisation faîtière Swico, tous les segments s’attendent à une croissance plus rentable pour le dernier trimestre 2019.

La branche suisse des technologies de l’information et de la communication (TIC) s’attend à un bon quatrième trimestre. Selon Swico (organisation suisse des fournisseurs du secteur des TIC et d’autres secteurs connexes), tous les segments s’attendent à une croissance plus rentable.

Les attentes sont positives en matière de commandes, de marge brute et de chiffre d’affaires, a fait savoir Swico lundi. Le baromètre de la fédération reste à un haut niveau de 116,8 points. Au troisième trimestre, l’indice avait atteint sa quatrième plus forte valeur, à 117,0 points. Depuis le troisième trimestre 2015, il se situe au-delà du seuil de croissance fixé à 100 points.

L’atmosphère est la meilleure dans le segment Logiciels (inchangé à 118,0 points), suivi par l’activité de conseil IT (+4,1 points à 117,6) et de services IT (-4,4 à 117,5). Avec une valeur de 111 points (-2,9), le segment de technologies IT est le plus mal loti, selon le communiqué.

Le plus gros défi identifié est celui de la pénurie de spécialistes. La situation actuelle rend difficiles pour tous les segments la planification du développement des entreprises tout comme la gestion des projets en cours. Cela affecte aussi le développement et la maturité sur le marché de nouveaux produits et offres. La situation politique ou le risque d’un ralentissement économique inquiètent moins.

A lire aussi...