Tokyo rebondit avant l’inflation américaine

AWP

1 minutes de lecture

L’indice Nikkei a rebondi de 0,72% à 29.751,61 points, après avoir lâché 0,77% lundi, tandis que l’indice élargi Topix a pris seulement 0,2% à 1.958,55 points.

La Bourse de Tokyo s’est ressaisie mardi, effaçant quasiment toutes ses pertes de la veille en attendant le gros de la saison des résultats d’entreprises et le chiffre de l’inflation américaine en mars.

L’indice Nikkei a rebondi de 0,72% à 29.751,61 points, après avoir lâché 0,77% lundi, tandis que l’indice élargi Topix a pris seulement 0,2% à 1.958,55 points.

Une première mesure de l’inflation américaine pour mars devait être publiée dans la journée de mardi.

L’administration Biden s’est voulue rassurante lundi face aux craintes d’une inflation excessive, en déclarant s’attendre à une hausse «modeste» des prix au cours des prochains mois, suivie rapidement d’un retour à la normale.

Du côté des places chinoises, Hong Kong était en hausse également (indice Hang Seng: +0,5% vers 06H20 GMT) mais Shanghai et Shenzhen étaient en léger repli en fin de séance.

Du côté des valeurs

TEPCO

Le titre du fournisseur d’électricité Tokyo Electric Power (Tepco) a perdu 1,97% à 348 yens. Le gouvernement japonais a officialisé mardi sa décision controversée de disperser à terme dans l’océan plus d’un million de tonnes d’eau contaminée actuellement stockée par Tepco sur le site de sa centrale nucléaire de Fukushima Daiichi, accidentée depuis le séisme et tsunami du 11 mars 2011.

Une décision sur le sort de cette eau était requise d’urgence car les capacités de stockage sur place devraient arriver à saturation au second semestre 2022. Malgré l’opposition d’organisations environnementales et des pêcheurs locaux notamment, le choix du gouvernement ne faisait guère de doute depuis des mois.

Du côté des devises et du pétrole

Le yen baissait sensiblement face au dollar, lequel valait 109,61 yens vers 06h15 GMT contre 109,38 yens lundi à 21h00 GMT.

La monnaie japonaise reculait aussi face à l’euro, lequel se négociait pour 130,40 yens contre 130,28 yens la veille.

L’euro descendait à 1,1895 dollar, contre 1,1911 dollar lundi à 21h00 GMT.

Le pétrole était en petite hausse: après 06h00 GMT le cours du baril de brut américain WTI gagnait 0,3% à 59,88 dollars et celui du baril de Brent de la mer du Nord prenait 0,32% à 63,48 dollars.

A lire aussi...