Rebond technique pour les Bourses européennes

AWP

1 minutes de lecture

L’Eurostoxx termine en hausse de 0,58%.

Les Bourses européennes ont terminé en hausse lundi, un rebond principalement technique, les inquiétudes liées à la propagation mondiale du coronavirus étant encore loin d’être dissipées.

«Nous avons une tentative de reprise», même si elle «est très timide» et se fait «avec beaucoup de retenue», a souligné auprès de l’AFP Andrea Tuéni, un analyste de Saxo Banque.

«L’évolution de l’épidémie (de coronavirus) est assez négative» et «globalement, le risque est sous-estimé et n’est pas tant intégré dans les prix que cela» par les investisseurs, a-t-il ajouté.

Avec 361 morts, le coronavirus a désormais fait en Chine continentale (hors Hong Kong et Macao) plus de morts que l’épidémie de Sras (syndrome respiratoire aigu sévère) qui y avait fait 349 décès en 2002-2003.

Après dix jours d’interruption de leurs cotations, les places chinoises ont vu rouge: les Bourses de Shanghai et Shenzhen ont toutes deux plongé d’environ 8%.

Les autorités chinoises avaient pourtant pris les devants pour tâcher de rassurer les investisseurs. La banque centrale chinoise avait annoncé dimanche l’injection de 1.200 milliards de yuans (156 milliards d’euros) dans le système bancaire pour soutenir l’économie.

«C’est encore trop tôt pour avoir de premières indications du réel impact du coronavirus sur l’économie, déjà chinoise, et les autres économies dans un second temps», a jugé M. Tuéni.

Vers 16H50 GMT, Wall Street évoluait dans le vert: le Dow Jones Industrial Average gagnait 0,75%, l’indice Nasdaq, à forte coloration technologique, 1,31% et l’indice élargi S&P 500 prenait 0,60%.

L’Eurostoxx a grimpé de 0,58%.

Du côté des valeurs

LES PETROLIERES DANS LE DUR... 

En raison de la forte baisse des cours du brut, les investisseurs craignant que le nouveau coronavirus chinois ne pèse sur la demande de pétrole, les valeurs pétrolières ont chuté.

A Londres, BP a perdu 0,88% à 452,70 pence et Royal Dutch Shell (action «B») 1,84% à 1.963,20 pence. A Paris, Total a cédé 0,87% à 43,76 euros.

... ET LUFTHANSA EN PROFITE

La baisse des cours a favorisé la compagnie allemande (+1,66% à 14,06 euros) qui a par ailleurs annoncé qu’elle prolongeait la suspension de ses vols avec la Chine.

INGENICO ET WORLDLINE A LA FETE

A Paris, Ingenico a grimpé de 17,16% à 123,25 euros tandis que Worldline s’est adjugé 0,47% à 64,05 euros. Ce dernier a annoncé vouloir racheter son concurrent pour 7,8 milliards d’euros afin de créer le numéro quatre mondial du secteur des services de paiement.

Les indices en un coup d’oeil

Paris - CAC 40: +0,45% à 5.832,51 points
Francfort - Dax: +0,49% à 13.045,19 points
Londres - FTSE 100: +0,55% à 7.326,31 points
Milan - FTSE MIB: +0,96% à 23.460,01 points
Madrid - IBEX 35: +0,39% à 9.404,70 points
Lisbonne - PSI 20: -0,51% à 5.225,04 points
Bourse suisse - SMI: +0,35% à 10.664,95 points
Amsterdam - AEX: +0,49% à 592,36 points
Bruxelles - BEL 20: +0,55% à 3.929,27 points