Les Bourses européennes se ressaisissent

AWP

1 minutes de lecture

L’Eurostoxx termine la journée en hausse de 0,89%.

Les Bourses européennes, ébranlées lundi par la propagation de l’épidémie de coronavirus en Chine, ont profité d’indicateurs américains meilleurs que prévu pour reprendre leurs esprits mardi et effacer une partie des pertes de la veille.

«L’ambiance sur les marchés boursiers reste tendue en raison des inquiétudes concernant la propagation du coronavirus», note Milan Cutkovic, analyste chez AxiTrader.

En pleine saison des résultats d’entreprises, Michaël Jacoby, responsable du courtage Europe continentale chez Oddo Securities, redoute lui «pas mal de volatilités dans les semaines à venir».

Foyer du virus, la Chine a promis mardi la «transparence» alors que l’épidémie de pneumonie virale a déjà fait 106 morts et contaminé officiellement 4.500 personnes dans le pays.

Une cinquantaine de malades ont également été recensés dans une quinzaine d’autres pays, de l’Asie et l’Australie à l’Europe et à l’Amérique du Nord.

Dans ce contexte, les Etats-Unis, où les commandes de biens durables et la confiance des consommateurs ont progressé, ont fait office mardi de béquille pour les bourses européennes.

A 17H15 GMT, Wall Street saluait les premiers bons résultats du jour: le Dow Jones Industrial Average progressait de 0,81%, l’indice Nasdaq, à forte coloration technologique, de 1,37% et l’indice élargi S&P 500 de 1,09%.

L’Eurostoxx a pris 0,89%.

Du côté des valeurs

REBOND DU LUXE

Très tourné vers l’Asie, le secteur a retrouvé des couleurs au lendemain d’une journée noire: LVMH s’est envolé de 2,74% à 412 euros, Kering de 1,66% à 561,80 euros et Hermès de 0,91% à 686,60 euros. En Angleterre, le groupe Burberry (+0,58% à 2010,00 pence) a connu un sort semblable.

SUPERMARCHÉS DANS LE VERT

L’enseigne Carrefour a été en état de grâce (+2,99% à 15,68 euros), toujours soutenu par son chiffre d’affaires annuel supérieur aux attentes des analystes. Sainsbury’s, le numéro deux britannique des supermarchés, a lui annoncé un investissement d’un milliard de livres afin que ses activités soient neutres en carbone d’ici 2040 (+0,74% à 205,50 pence).

L’ASCENSEUR THYSSENKRUPP REMONTE

Le constructeur suédois d’ascenseurs Kone, qui publiait ses résultats annuels mardi, semble être bien placé pour lancer une offre publique d’achat sur la division ascenseurs de Thyssenkrupp (+5,29% à 11,75 euros), évaluée à environ 15 milliards d’euros par les analystes.

Les indices européens en un coup d’oeil

Paris - CAC 40: +1,07% à 5.925,82 points
Francfort - Dax: +0,90% à 13.323,69 points
Londres - FTSE 100: +0,93% à 7.480,69 points
Milan - FTSE MIB: +2,61% à 24.027,63 points
Madrid - IBEX 35: +1,26% à 9.484,20 points
Lisbonne - PSI 20: +1,24% à 5.243,32 points
Bourse suisse - SMI: +0,99% à 10.781,98 points
Amsterdam - AEX: +0,71% à 602,96 points
Bruxelles - BEL 20: +1,35% à 3.956,11 points

A lire aussi...