Hong Kong, Shanghai et Shenzhen progressent malgré les tensions

AWP

1 minutes de lecture

A Hong Kong, l’indice composite Hang Seng a gagné 0,47%. Shanghai a progressé de 0,49% et Shenzhen a pris 0,48%.

Les Bourses chinoises ont terminé en hausse vendredi malgré l’ouverture de la guerre commerciale entre les Etats-Unis et la Chine avec l’entrée en vigueur de taxes douanières réciproques sur des dizaines de milliards de dollars de marchandises.

A Hong Kong, l’indice composite Hang Seng a gagné 0,47%, soit 133,53 points, à 28.315,62 points.

A la Bourse de Shanghai, l’indice composite a progressé de 0,49%, soit 13,35 points, à 2.747,23 points, dans un volume d’affaires de 148,2 millions de yuans (19,03 milliards d’euros).

De son côté, l’indice composite de la Bourse de Shenzhen a augmenté de 0,48%, soit 7,31 points, à 1.535,98 points, dans un volume d’échanges de 208,2 milliards de yuans (26,75 milliards de yuans).

Les nouveaux droits de douane américains sont entrés en vigueur à 04h00 GMT, comme l’avait annoncé précédemment M. Trump. Ces taxes de 25% frapperont 818 produits chinois. En riposte, la Chine a commencé à imposer des droits de douanes de rétorsion, ces mesures prenant «effet immédiatement».

La mauvaise nouvelle de l’annonce des droits de douane «a déjà été dirigée au cours des semaines passées», a indiqué Li Daxio, analyste chez Yingda Securities. «De ce fait, les investisseurs ne s’affolent pas autant qu’auparavant», a-t-il ajouté.

A Hong Kong, tous les secteurs étaient en hausse portés par ceux de l’industrie et du commerce.

Aia Group Ltd a gagné 1% et Sunny Optical Technology Group Co de 3%.

A Shanghai, le secteur de l’assurance a progressé. China Pacific Insurance a gagné 3,50% à 31,31 yuans et Ping An Insurance 2,54% à 56,94 yuans.

Le secteur agricole a aussi figuré dans le vert. Yili Group a gagné 4,41% à 27,47 yuans et Bright Dairy & Food Co. 1,93% à 9,51 yuans.

A lire aussi...