Credit Suisse revoit ses provisions en vue des litiges aux Etats-Unis

Communiqué, Credit Suisse

1 minutes de lecture

Le groupe bancaire se prépare à enregistrer une perte nette au quatrième trimestre 2020.

Comme annoncé précédemment, le Credit Suisse et MBIA sont en procès civil à New York depuis 2009 au sujet de garanties concernant un titre garanti par des créances hypothécaires résidentielles (mortgage backed security, RMBS) américain émis en 2007. Le 30 novembre 2020, le juge présidant cette affaire a rendu une ordonnance exigeant des deux parties qu'elles soumettent des estimations des dommages et intérêts relatifs à ces hypothèques, ce qui pourrait entraîner un jugement contre le Credit Suisse d'un montant maximum d'environ 680 millions de dollars. 

Même si le Credit Suisse a déjà constitué des provisions à hauteur de 300 millions de dollars en rapport avec ce cas et continue de penser qu'il a de solides motifs de recours, nous avons annoncé le 1er décembre 2020 que nous évaluerions la nécessité de constituer des provisions supplémentaires. Cet examen est maintenant terminé, et nous prévoyons d'augmenter nos provisions pour le cas MBIA ainsi que nos provisions liées à d’autres cas RMBS d’un total de 850 millions. Cette charge sera reflétée dans nos résultats financiers du 4T20. En raison de cette augmentation, ainsi que de la charge de dépréciation attendue concernant notre participation sans parts de contrôle dans York Capital Management que nous avons annoncée le 24 novembre 2020, nous devrions enregistrer une perte nette au 4T20. Ces résultats seront publiés comme prévu le jeudi 18 février 2021.

Notre performance de trading au cours du dernier mois de 2020 s'est poursuivie à des niveaux similaires à ceux résumés dans notre Investor Update du 15 décembre 2020. Dans nos affaires de gestion de fortune, l'augmentation de l'activité transactionnelle en glissement annuel, notamment en Asie, a partiellement compensé l'effet de change négatif dû au renforcement du franc suisse et à une certaine pression sur le résultat des opérations d’intérêts. Notre Investment Bank a continué à enregistrer de bons résultats, avec des revenus en USD au 4T20 en hausse de plus de 15% par rapport au 4T19.

Comme communiqué dans notre Investor Update le mois dernier, nous avons l'intention de racheter en 2021 pour au moins 1,0 milliard de francs, et jusqu’à 1,5 milliard de francs au maximum d’actions, sous réserve des conditions du marché et de l'économie. Le programme devrait débuter le mardi 12 janvier 2021. 

Enfin, vu la poursuite de la pandémie de COVID-19 ainsi que des restrictions qui y sont associées, et afin de garantir la santé et la sécurité de nos actionnaires et de nos collaborateurs, le Conseil d’administration a décidé que l’Assemblée générale ordinaire de Credit Suisse Group AG du 30 avril 2021 aurait lieu sans la présence physique des actionnaires. Ceux-ci seront invités à voter en avance en donnant une procuration et des instructions de vote au représentant indépendant et pourront suivre l’Assemblée générale ordinaire via Webcast.

A lire aussi...