Importantes décollectes sur le marché mondial des ETF

Marco Strohmeier, Amundi Asset Management

1 minutes de lecture

Les ETF actions ont le plus souffert, avec plus de 27,6 milliards d'euros de décollecte à travers le monde.

En août, le marché des ETF a souffert d'importantes décollectes dans le monde entier.

Les ETF actions ont le plus souffert, avec plus de 27,6 milliards d'euros de décollecte à travers le monde. Ces sorties de capitaux ont été principalement tirées par les actions exposées aux marchés émergents (-12,7 milliards d'euros), suivies par les expositions sectorielles et Smart Beta avec près de -5 milliards d'euros de décollecte. Les actions Japonaises sont la seule exposition à rester positive avec plus de +3,5 milliards d'euros de nouveaux actifs nets.

Du côté des obligations, la classe d'actifs est restée positive, avec près de +17 milliards d'euros. Au sein de la classe d'actifs, les investisseurs ont continué ce mois-ci à privilégier les obligations d'Etat avec plus de +9 milliards d'euros et l'attention s'est portée sur les obligations Aggregate qui ont levé +7,5 milliards d'euros de nouveaux actifs nets. Les ETF obligations d'entreprise ont cependant perdu leur première place, comparés au mois dernier, avec des sorties de fonds de -470 millions d'euros en août.

Les flux en Europe: Forte décollecte des ETF actions

Actions: -11,7 milliards d'euros

  • En ce qui concerne les flux européens, les expositions ISR ont maintenu une position positive au cours du mois d'août, même si elle était inférieure à celle du mois dernier, avec +856 millions d'euros de collecte nette.
  • Les expositions Smart Beta ont également connu des flux positifs de +188 millions d'euros, principalement sur des facteurs défensifs; l’exposition minimum volatility reste le choix préféré des investisseurs, avec près de +500 millions d'euros.
  • Les expositions régionales du marché actions ont enregistré plus de -9,6 milliards d'euros de décollecte (en haut de la liste des décollectes nous voyons les actions mondiales suivies des actions de la zone euro et des marchés émergents).
  • En ce qui concerne les expositions sectorielles et thématiques, on observe des flux positifs sur les expositions aux Matériaux (+207 millions d'euros) et sur les ETF thématiques AI & Robotique (+120 millions d'euros).

Obligations: +2,9 milliards d'euros

  • Les ETF obligataires ont continué de bénéficier des flux de collecte, même s'ils se situent à un niveau inférieur à celui du mois dernier.
  • Le côté corporate a été le plus recherché par les investisseurs avec +1,7 milliards d'euros de collecte. L'exposition préférée a été les Etats-Unis, qui a collecté +725 millions d'euros de collecte nette.
  • Du côté de la dette publique, les investisseurs se sont tournés vers les expositions larges de la zone euro, qui ont compté pour une part importante des flux entrants avec plus de +1 milliard d'euros de collecte nette.
Août 2019: Répartition des flux par régions et expositions