Fed: difficile d’être plus dovish

Roger Aliaga-Diaz, Vanguard

1 minutes de lecture

La préoccupation de Vanguard à l'égard de la suppression de toutes les hausses de taux pour 2019 est que la Fed renonce désormais à cette option à court terme.

L'annonce faite hier par la Fed a donné aux marchés tout ce à quoi ils s'attendaient, même si elle est tombée encore plus dovish que prévu. Les changements apportés aux prévisions économiques pour 2019 ont tous été déclassés. Ce n'est pas très éloigné de nos perspectives de référence pour 2019, mais nous aurions pensé qu'une hausse aurait été appropriée dans ce scénario. 

Notre préoccupation à l'égard de la suppression de toutes les hausses de taux pour l'année est que la Fed renonce désormais à cette option à court terme. Il serait difficile pour la Fed d'être plus dovish que cela, ou inversement, de revenir à une position plus hawkish si cela se justifiait. 

Traduit de l’anglais avec www.DeepL.com/Translator