Succès de l'IPO de Medartis

AWP

1 minutes de lecture

Le titre du fabricant de solutions de fixation chirurgicale et d’outillage adapté s’est négocié sensiblement au dessus de son prix d’émission, fixé à 48 francs.

L’introduction en Bourse de Medartis vendredi, troisième opération du genre de la semaine, s’est passée à merveille. Le titre du fabricant de solutions de fixation chirurgicale et d’outillage adapté s’est négocié dès les premiers échanges sensiblement au dessus de son prix d’émission, fixé à 48 francs.

A la clôture, la nominative Medartis a terminé à 61,96 francs, dans un volume d’échange de 792’244 opérations. Le SPI pour sa part a accusé un repli de 0,77%.

Dans le cadre de cette introduction sur SIX, 2’840’908 nouvelles actions à un prix compris entre 44 et 54 francs ont été proposées aux investisseurs. A cela s’ajoute 426’136 titres supplémentaires pour l’option de surallocation. Chargée de la constitution du carnet d’ordre, la Banque cantonale de Zurich (ZKB) avait indiqué il y a dix jours déjà avoir placé l’ensemble de ce nouveau flottant, correspondant à 24,6% du capital-actions total.

Sur la base du prix de 48,00 francs, Medartis devisait le produit du placement de ses actions à 142,6 millions de francs et estimait sa valorisation boursière à 563 millions de francs.

Les premiers pas concluants du spécialiste rhénan des dispositifs médicaux viennent confirmer la tendance réjouissante pour les nouveaux venus sur la place zurichoise. Introduit mardi, le réseau social élitiste Asmallworld s’échange plus de 60% au dessus de son prix d’émission. Le développeur de capteurs Sensirion a fait jeudi des débuts remarqués, bouclant sa première séance à 46,35 francs, soit plus de 10 francs au delà de son prix d’émission.

La série doit se poursuivre la semaine avec le retour annoncé sur SIX du traiteur et fournisseur de services de l’industrie aérienne Gategroup.

Lire sur ce sujet l'article «IPO: foncer… ou attendre!»

A lire aussi...