Crédits COVID: le nom des bénéficiaires ne sera pas publié

AWP

1 minutes de lecture

Une transparence totale peut être nuisible à l’entreprise si des concurrents ou des clients apprennent qu’elle a fait recours à des crédits par manque de liquidité, estime le Conseil fédéral.

Le Conseil fédéral ne veut pas publier le nom des entreprises qui ont reçu des crédits COVID. Ces données sont soumises au secret commercial. De plus la protection de la sphère privée est plus importante que l’intérêt public.

Une transparence totale peut être nuisible à l’entreprise si des concurrents ou des clients apprennent qu’elle a fait recours à des crédits par manque de liquidité, estime jeudi le Conseil fédéral en réponse à une interpellation d’Isabelle Pasquier-Eichenberger (Verts/GE).

Il existe un intérêt à ce que le public soit informé de l’utilisation des moyens financiers de la Confédération. Mais les informations qui concernent le secret commercial entre le client et la banque sont particulièrement protégées en Suisse.

Toutefois, le Conseil fédéral publiera des analyses par branche. Des informations concernant les refus des banques ne sont pas transmises à la Confédération.

A lire aussi...