Les matières premières sont rebranchées

Wei Li & Ben Powell & Axel Christensen, BlackRock

1 minutes de lecture

Le pétrole et les métaux industriels se sont envolés depuis la fin de 2020 en raison des attentes d'un redémarrage rapide de l'économie.

Points clés
  • Une divergence de situations: le redémarrage économique a entraîné une hausse des cours des matières premières. Au-delà de cela, nous observons des tendances structurelles qui conduisent à une divergence de situation entre les différentes matières premières.
  • Contexte de marché: le Fonds Monétaire International (FMI) a relevé ses prévisions de croissance mondiale à 6 % en 2021. Les actions américaines ont atteint des sommets et les rendements se sont négociés en dessous des points hauts des 14 derniers mois.
  • Surveillance des données: les données sur les ventes au détail et le sentiment des consommateurs américains seront à l'honneur. Les ventes au détail devraient rebondir après une baisse due au mauvais temps en février.

Le pétrole et les métaux industriels se sont envolés depuis la fin de 2020 en raison des attentes d'un redémarrage rapide de l'économie, ce qui a fait naître l'idée d'un nouveau «supercycle» des matières premières. Nous voyons des perspectives plus nuancées, avec une divergence entre les différentes matières premières. Pour le pétrole, le redémarrage de l'économie sera probablement de courte durée, tandis que certains métaux pourraient bénéficier de tendances structurelles telles que la transition «verte» pendant des années, selon nous.

A lire aussi...