Zone G20: léger ralentissement de la croissance

Communiqué, OCDE

1 minutes de lecture

Des estimations provisoires font état d’une progression de 0,9% du PIB au premier trimestre.

La croissance du produit intérieur brut (PIB) réel de la zone G20 a légèrement baissé à 0,9% au premier trimestre de 2018, comparée à 1,0% au trimestre précédent, selon des estimations provisoires.

Le PIB s’est contracté de 0,5% en Afrique du Sud (après une croissance de 0,8% au trimestre précédent) et de 0,2% au Japon (comparé à 0,3% au trimestre précédent). La croissance a ralenti de manière significative en France (à 0,2 contre 0,7%), et, dans une moindre mesure, au Royaume-Uni (à 0,1% contre 0,4%) et en Allemagne (à 0,3% contre 0,6%). La croissance a également décéléré aux États-Unis (à 0,5% contre 0,7%), en Chine (à 1,4% contre 1,6%) et au Canada et en Italie (à 0,3% contre 0,4%). La croissance est restée stable en Indonésie (1,2%).

Par contre, la croissance du PIB a rebondi en Corée, à 1,0%, au premier trimestre de 2018, après une contraction de 0,2% au trimestre précédent. Elle a aussi fortement accéléré en Australie (à 1,0% contre 0,5%), et marginalement en Turquie (à 2,0% contre 1,7%), au Mexique (à 1,1% contre 0,9%), au Brésil (à 0,4% contre 0,2%) et en Inde (à 1,9% contre 1,8%).

En glissement annuel, la croissance du PIB de la zone G20 a légèrement ralenti à 3,9% au premier trimestre de 2018 (contre 4,0% au trimestre précédent), avec l’Inde enregistrant la plus forte croissance (7,4%) et le Japon la plus faible (1,1%).

 

PIB trimestriel en volume pour les économies du G20
Taux de croissance par rapport au trimestre précédent, données corrigées des variations saisonnières

 

PIB trimestriel en volume pour les économies du G20
Taux de croissance par rapport au trimestre précédent, données corrigées des variations saisonnières

 

PIB trimestriel en volume pour les économies du G20
Taux de croissance par rapport au même trimestre de l’année précédente, données corrigées des variations saisonnières

 

A lire aussi...