G20: le commerce international de marchandises au plus haut

Communiqué, OCDE

1 minutes de lecture

La croissance du commerce international de marchandises des pays du G20 affiche sa huitième hausse trimestrielle consécutive et à son rythme le plus rapide en deux ans.

La croissance du commerce international de marchandises des pays du G20, corrigée des variations saisonnières et exprimée en dollars courants des États-Unis, a augmenté pour le huitième trimestre consécutif et à son rythme le plus rapide en deux ans, pour atteindre de nouveaux sommets au premier trimestre de 2018. Les exportations ont augmenté de 5.3% et les importations de 5,8%.

Une forte croissance des exportations au premier trimestre de 2018 s'est produite au Brésil (de 13,4%), en Russie (de 12,8%), en Argentine (de 12,7%), en Australie (de 11,3%), en Chine (de 9,5%) et en Corée (de 7,6%). Les exportations ont progressé plus modérément dans les économies du G7, de 5,5% au Royaume-Uni, de 4,6% en Allemagne, de 3,3% en Italie, de 2,8% en France, de 2,7% aux États-Unis, de 2,6% au Japon et de 1,2% au Canada. Les exportations ont diminué en Inde (de moins 3,8%), en Indonésie (de moins 1,1%) et en Turquie (de moins 0,5%).

Toutes les économies du G20 ont enregistré une croissance positive de leurs importations au premier trimestre de 2018. Les croissances les plus fortes ont été enregistrées en Chine (de 13,7%), en Afrique du Sud (de 13,5%), en Corée (de 10,8%), au Brésil (de 7,8%), en Russie (de 6,4%) et en Australie (de 6,1%).

G20 Commerce de marchandises

Données corrigées des variations saisonnières en prix courants et en milliards des dollars des E-U

En valeur

Variations en pourcentage

A lire aussi...