USA: la confiance des consommateurs au plus bas depuis près de 2 ans

AWP

1 minutes de lecture

L’indice du Conference Board s’est établi à 121,5 points en juin contre 131,3 en mai, notamment à cause des tensions commerciales.

La confiance des consommateurs aux Etats-Unis, mesurée par le Conference Board, a chuté en juin, contrairement aux attentes des analystes, pour atteindre son plus bas niveau en presque deux ans, selon l’indice du Conference Board publié mardi.

L’indice s’est établi à 121,5 points en juin contre 131,3 en mai, notamment à cause des tensions commerciales.

Les analystes s’attendaient au contraire à ce qu’il progresse à 133,5 points.

«Après trois mois de hausse, la confiance des consommateurs s’est détériorée en juin tombant à son plus bas niveau depuis septembre 2017», a commenté Lynn Franco, directrice des indicateurs économiques au Conference Board, dans un communiqué.

La chute de la composante évaluant la situation actuelle, qui a baissé à 162,6 au lieu de 170,7 le mois d’avant, «a été tirée par une appréciation moins favorable des conditions d’affaires et d’emplois». Les attentes à court terme des consommateurs se sont aussi dégradées.

«L’escalade des tensions commerciales au début du mois a visiblement ébranlé la confiance» a noté l’économiste. Elle a ajouté que même si l’indice restait élevé, «la poursuite des incertitudes pourrait déboucher sur une plus grande volatilité» de cette mesure du moral des ménages et «à un certain moment commencer à entamer leur confiance dans la croissance».

Les consommateurs ont perdu de leur optimisme à l’horizon de six mois.

La part d’entre eux misant sur une amélioration des conditions économiques au cours des six prochains mois est descendue de 21,4% à 18,1% tandis que celle des ménages s’attendant à ce que les conditions d’affaires empirent a augmenté, passant de 8,2% à 13,1%.

A lire aussi...