USA: l’activité dans les services augmente plus que prévu en septembre

AWP

1 minutes de lecture

L’indice ISM s’est établi à 57,8% contre 56,9% en août, alors que les analystes tablaient sur un ralentissement à 56%.

L’activité dans les services aux Etats-Unis a augmenté plus que prévu en septembre, selon l’indice de l’association professionnelle ISM publié lundi, qui fait état d’une croissance de l’emploi pour la première fois depuis la crise provoquée par la pandémie de COVID-19.

L’indice, qui mesure le niveau d’activité des entreprises, s’est établi à 57,8% en septembre contre 56,9% le mois précédent, alors que les analystes tablaient sur un ralentissement à 56%.

L’activité commerciale et les nouvelles commandes ont augmenté à un rythme plus rapide le mois dernier tandis que l’emploi a augmenté pour la première fois depuis le début de la crise, a résumé l’ISM dans son communiqué.

Pour autant, les perturbations des chaînes d’approvisionnement continuent de freiner la reprise.

Dans le détail, la composante mesurant l’emploi a augmenté de 3,9 points à 51,8%, ce qui la place au-dessus de la barre des 50% qui indique une expansion.

Toutefois, si neuf industries ont enregistré des gains d’emploi, six ont continué de licencier, selon l’enquête.

Le président de l’enquête ISM, Anthony Nieves, a indiqué que 16 des 17 industries de services ont affiché globalement une croissance mais la reprise continue de faire face à des obstacles.

«Les commentaires des personnes interrogées restent majoritairement optimistes quant au climat des affaires et à l’économie», a-t-il déclaré dans un communiqué.

Mais «il y a toujours des problèmes de capacité et de logistique», a-t-il ajouté.

L’indice de l’activité dans les services, compilé par l’ISM auprès d’entreprises du secteur, était tombé à 41,8% en avril sous l’effet des mesures de confinement. Il était alors passé pour la première fois depuis décembre 2009 sous la barre des 50%.

A lire aussi...