USA: Jerome Powell minimise les inquiétudes sur les risques d’inflation

AWP

1 minutes de lecture

Le président de la Fed assure que l’effet du plan de sauvetage de l’économie sur l’inflation «ne sera ni particulièrement important, ni persistant».

Le président de la Banque centrale américaine a minimisé mardi les préoccupations liées à l’accélération de l’inflation lors d’une audition devant la Chambre des représentants.

Interrogé sur la possibilité que le plan de sauvetage américain de 1’900 milliards combiné à un plan d’investissements potentiel de quelque 3’000 milliards de dollars, puisse entraîner une hausse des prix, Jerome Powell a reconnu que l’inflation, en sourdine depuis des années, allait rebondir.

«Nous nous attendons à ce que l’inflation augmente au cours de cette année», a déclaré M. Powell, affirmant qu’une partie de cette hausse serait mécanique et une autre partie sera tirée par un rebond de la demande.

Mais «notre opinion est que l’effet sur l’inflation ne sera ni particulièrement important, ni persistant», a-t-il assuré.

Interrogé aux côtés de la secrétaire américaine au Trésor, Jerome Powell a souligné la nécessité de continuer de soutenir l’économie qui est «loin d’être complètement remise» de la récession provoquée par la pandémie.

Il a martelé que si l’inflation venait à s’accélérer, la Réserve fédérale (Fed) disposait des outils pour y faire face.

A lire aussi...