Swisscom dans le viseur du gendarme de la concurrence

AWP

1 minutes de lecture

«Swisscom requiert probablement des prix trop élevés dans le cadre de divers appels d’offres pour des projets d’interconnexion de sites d’entreprises», estime la Comco.

La Commission de la concurrence (Comco) a ouvert une enquête contre l’opérateur Swisscom en raison d’«indices» que le géant bleu «abuse de sa position sur le marché dans le domaine des connexions à large bande».

«Swisscom requiert probablement des prix trop élevés dans le cadre de divers appels d’offres pour des projets d’interconnexion de sites d’entreprises», a estimé le gendarme de la concurrence mardi dans un communiqué.

La Comco détient des indices tendant à démontrer que le groupe «demande des prix trop élevés pour ses services, de sorte que ses concurrents ne sont pas en mesure de soumettre des offres compétitives».

L’autorité a rappelé avoir déjà sanctionné Swisscom en 2015 pour des faits similaires dans l’appel d’offres pour l’interconnexion des sites de La Poste. La procédure est pendante devant le Tribunal administratif fédéral.

A lire aussi...