Sunrise: mauvais échos pour Fitch à l’approche de Liberty Global

AWP

1 minutes de lecture

Il est possible que la note de défaut d’émetteur de Sunrise subisse un abaissement de plusieurs crans après la finalisation de la fusion avec le groupe britannique, a averti l’agence de notation.

L’agence de notation Fitch a placé la note de défaut d’émetteur (IRD) à long terme «BBB-» de l’opérateur Sunrise sous observation avec la possibilité de l’abaisser, après le rachat annoncé par le britannique Liberty Global.

Fitch a placé la note sous «Rating Watch Negative», tout en confirmant la note de dette à long terme «BBB-», selon un communiqué publié vendredi.

Mercredi, le propriétaire anglo-saxon d’UPC Suisse a lancé une offre de rachat en numéraire sur Sunrise valorisant ce dernier à 6,8 milliards de francs.

Les analystes de l’agence de notation estiment que le niveau d’acceptation de l’offre fixé à 90% sera atteint pour effectuer une procédure de retrait forcé des minoritaires. La future entité fusionnée devrait enregistrer un multiple de cinq entre la dette nette et le résultat brut d’exploitation (Ebitda), un ratio plus élevé que celui actuel de Sunrise.

Il est donc possible que la note IDR subisse un abaissement de plusieurs crans après la finalisation de la fusion, a averti Fitch. En cas de non aboutissement de l’offre de rachat, cette note devrait rester à «BBB-».

A lire aussi...