Nouvelle forte hausse du baromètre conjoncturel du KOF

Communiqué, KOF

1 minutes de lecture

L'économie suisse se trouve maintenant dans la phase de reprise d'une récession initialement en forme de V, selon l’institut zurichois.

Le baromètre conjoncturel du KOF a fortement augmenté en août pour le troisième mois consécutif. L'augmentation a été presque aussi élevée que le mois précédent, lorsque le baromètre a affiché la plus forte hausse mensuelle depuis les premières évaluations calculées au début des années 1990. Le crash du printemps a cependant été aussi le plus sévère de l'histoire du baromètre. En conséquence, l'économie suisse se trouve maintenant dans la phase de reprise d'une récession initialement en forme de V.

Le baromètre conjoncturel du KOF a progressé de 24,2 points en août. Après 86,0 points (révision de 85,7) en juillet, le baromètre indique maintenant 110,2 points, ce qui signifie que la valeur est clairement supérieure à la moyenne à long terme. Les principaux responsables de la hausse actuelle sont les groupes d'indicateurs de l'industrie de transformation, de l’hôtellerie et la demande étrangère. Dans une moindre mesure, les indicateurs relatifs aux services financiers et assurantiels et aux autres services contribuent à éclaircir le tableau. Le secteur du bâtiment, en revanche, a enregistré un léger ralentissement.

Dans l'industrie de transformation, les perspectives se sont améliorées dans tous les secteurs. Ce phénomène a été particulièrement prononcé dans les industries métallurgique et chimique, électrique et textile. 

Dans le secteur manufacturier (industrie de transformation et bâtiment), les indicateurs de l'évolution des entrées de commandes, de l'emploi et de la situation des entreprises ont été particulièrement favorables. Les autres aspects pris en compte dans les enquêtes, tels que l'évaluation des produits intermédiaires, des stocks et de la position concurrentielle, n'ont en tout cas pas généré d'impulsions négatives.

A lire aussi...