Allemagne: le moral des consommateurs poursuit sa remontée

AWP

1 minutes de lecture

Le baromètre GfK devrait progresser pour atteindre -9,6 points en juillet après une première remontée à -18,6 points en juin.

Le moral des consommateurs allemands poursuit sa remontée alors que s’atténue le choc de la pandémie du coronavirus à la faveur de la réouverture des magasins, selon une étude publiée jeudi.

Le baromètre GfK devrait progresser pour atteindre -9,6 points en juillet après une première remontée à -18,6 points en juin (revu en hausse de 0,3 point) qui marquait une timide amélioration après le creux historique de mai, indique l’institut GfK.

Avec une progression de 9,0 points en un mois, qui fait suite à celle de 4 points publiée en mai, «la faible lumière au bout du tunnel, qui était déjà apparente le mois dernier, devient apparemment un peu plus lumineuse», commente Rolf Bürkl, expert du GfK, cité dans un communiqué.

En juin, l’attente des consommateurs sur l’évolution de la conjoncture, une des composantes de l’indice, a nettement progressé.

Il en est de même concernant l’attente sur les revenus, mais cette composante demeure bien en dessous de son niveau d’il y a un an sur fond de chômage partiel très répandu dans le pays et d’augmentation des pertes d’emploi.

La propension à consommer progresse enfin en juin. Explication : «Les programmes considérables de relance économique», de même que l’annonce d’une «réduction temporaire de la TVA», contribuent selon M. Bürkl à redorer le moral des consommateurs, le tout devant «soutenir la consommation» sur le reste de l’année.

L’étude GfK se fonde sur près de 2.000 entretiens réalisés entre le 3 et le 15 juin.

A lire aussi...