Tokyo légèrement positive, le bond de Sony aidant

AWP

1 minutes de lecture

Le Nikkei a grignoté 40,94 points à 21.802,59 points, après un démarrage initial négatif. Le Topix a pour sa part perdu 0,09%.

L’indice Nikkei de la Bourse de Tokyo, qui a oscillé entre gains et pertes une grande partie de la journée de mardi, a fini sur un léger gain de 0,19%, aidé par le bond de plus de 9% de l’action Sony.

A l’issue des échanges, l’indice Nikkei des 225 valeurs vedettes a grignoté 40,94 points à 21.802,59 points, après un démarrage initial négatif et plusieurs passages dans le rouge en cours de séance.

L’indice élargi Topix de tous les titres du premier tableau a pour sa part perdu 0,09% (-1,38 point) à 1.618,76 points.

«La direction n’est pas claire et les investisseurs font du sur-place dans l’attente des prévisions de croissance du FMI ce soir, du sommet de l’UE et de la réunion de la BCE», a déclaré mercredi Okasan Online Securities dans un commentaire.

Les investisseurs tournent leur attention vers les grandes entreprises japonaises, qui devraient commencer à publier leurs résultats annuels plus tard ce mois-ci, ont indiqué les courtiers.

«Les investisseurs veulent évaluer l’effet des facteurs liés à la Chine sur les résultats des entreprises japonaises», dans le contexte de la guerre commerciale Etats-Unis-Chine, a déclaré à l’AFP Yoshihihiro Okumura, du gestionnaire d’actifs Chibagin.

Sur le volet des changes, le dollar reculait légèrement autour de 111,32 yens contre 111,42 yens lundi à la fermeture de la place tokyoïte, tandis que l’euro montait à 125,40 yens, contre 125,09 yens.

L’action du fleuron japonais de l’électronique Sony s’est envolée de 9,26% à 5.250 yens, bénéficiant d’informations de presse selon lesquelles l’actionnaire Third Point serait sur le point d’élever sa part dans le groupe pour influer sur sa stratégie et le pousser à clarifier sa vision du devenir de certaines divisions.

Selon l’article, le groupe dirigé par l’investisseur activiste Daniel Loeb cherche à réunir entre 500 millions et 1 milliard de dollars pour augmenter sa participation dans Sony et faire ainsi pression pour qu’il adopte les changements que le fonds souhaite promouvoir.

Third Point avait déjà ciblé Sony auparavant, le poussant sans succès à se séparer de sa division de divertissement. La taille actuelle de sa participation dans Sony n’est pas claire, et les deux parties n’ont pas voulu confirmer ces informations.

Son concurrent Nintendo a grimpé de 1,93% à 33.240 yens, mais le groupe SoftBank a perdu 0,41% à 10.830 yens.

Enfin, les compagnies pétrolières ont été dopées par la hausse des prix du brut: JXTG a gagné 2,94% à 555.1 yens et son rival Inpex 1,02% à 1.080 yens.

A lire aussi...