Net recul des Bourses chinoises, l’activité manufacturière pèse

AWP

1 minutes de lecture

Shanghai clôture en baisse de 2,52% à 2’775,56 points et Shenzhen de 1,58% à1’582,26 points. Jour férié à Hong Kong.

Les Bourses de Chine continentale ont fini en baisse lundi, minées par l’annonce d’un ralentissement de l’activité manufacturière, et avant l’imposition prévue en fin de semaine de taxes douanières américaines sur des produits chinois.

A la Bourse de Shanghai, l’indice composite a fini sur un plongeon de 2,52%, soit 71,86 points, à 2’775,56 points dans un volume d’échanges de 147,6 milliards de yuans (19,04 milliards d’euros).

De son côté, la Bourse de Shenzhen a chuté de 1,58%, soit 25,36 à 1’582,26 points, dans un volume d’affaires de 210 milliards de yuans.

La Bourse de Hong Kong était fermée lundi en raison d’un jour férié.

L’activité du secteur manufacturier en Chine a légèrement ralenti en juin, dans un contexte de tensions commerciales sino-américaines, selon l’indicateur indépendant Caixin publié lundi, après un baromètre officiel montrant une décélération plus marquée.

L’indice des directeurs d’achat (PMI), calculé de façon indépendante par le cabinet IHS Markit et publié par le groupe de médias Caixin, s’est établi à 51,0 le mois dernier, contre 51,1 en avril et mai.

Selon le Bureau national des statistiques (BNS), qui a communiqué samedi sur ce sujet, l’indice PMI, indicateur clé de l’état des usines, s’est établi à 51,5 en juin, contre 51,9 en mai.

«Le marché subit un environnement relativement faible, de sorte que tout mouvement léger risque de grandement perturber les investisseurs», a déclaré Shen Zhengyang, un analyste de Northeast Securities.

L’analyste a également relevé que la baisse de lundi pourrait être une réaction à une forte performance vendredi lorsque les actions de Shanghai et de Shenzhen ont clôturé en forte hausse, respectivement de 2,17% et 3,26%.

Les sociétés immobilières ont mené les pertes, les investisseurs s’inquiétant des mesures visant à freiner la spéculation dans un marché immobilier en surchauffe.

Poly Real Estate a chuté de 9,75% à 11,01 yuans (CNY) et Vanke a perdu 7,32% à 22,80 CNY.

Les compagnies d’assurance ont également souffert à Shanghai. China Pacific Insurance a chuté de 6,53% à 29,77 CNY, tandis que Ping An Insurance a dévissé de 5,74% à 55,22 CNY.

A lire aussi...