Les Bourses chinoises terminent le trimestre en hausse

AWP

1 minutes de lecture

Hong Kong clôture la séance de vendredi sur une progression de 1,61% à 28’955,11 points. Shenzhen bondit de plus de 3%.

Les Bourses chinoises ont toutes terminé en hausse vendredi clôturant un trimestre marqué par les tensions commerciales entre Washington et Pékin.

L’indice composite hongkongais Hang Seng a progressé de 1,61% ou 457,79 points, à 28’955,11 points.

En Chine continentale, à la Bourse de Shanghai, l’indice composite a avancé de 2,17%, ou 60,52 points à 2’847,42 points. Sur la semaine, il a cédé 1,47%.

De son côté, la Bourse de Shenzhen a bondi de 3,26%, ou 50,80 points, à 1’607,62 points. Sur la semaine, il a reculé de 0,64%.

Alors que les deux plus grandes puissances économiques mondiales s’affrontaient au sujet de taxes douanières sur les produits importés, suscitant des craintes pour la croissance mondiale, les marchés boursiers ont accentué les ventes entre avril-juin.

De nombreux analystes ont mis en garde contre une guerre commerciale avec les Etats-Unis qui risque de fragiliser davantage une économie chinoise qui a commencé à s’essouffler.

Les investisseurs ont en revanche salué l’annonce par les autorités chinoises des levées de restrictions sur les investissements étrangers dans certains secteurs, un nouveau geste d’ouverture au moment où le pays asiatique se prépare à une potentielle guerre commerciale avec les Etats-Unis.

A Hong Kong, les titres des groupes énergétiques étaient dans le vert, après la hausse jeudi des cours du pétrole portés par une chute des stocks de brut aux Etats-Unis et un optimisme persistant concernant la demande.

CNOOC a avancé de 0,45% à 13,54 HKD, PetroChina de 1,88% 5,97 HKD et Sinopec 0,43% à 7,01 HKD.

Le titre du géant chinois de l’internet Tencent a bondi de 3,91% à 393,80 HKD et AAC Technologies a grimpé en flèche de 6,45% à 110,50 HKD. L’exploitant de casinos Galaxy Entertainment a progressé de 2,79% à 60,75 HKD.

Lenovo a gagné 4,94% à 4,25 HKD et l’assureur AIA a pris 0,73% à 68,60 HKD.

A Shanghai, la séance de vendredi a mis un terme à une série de quatre clôtures en repli, les investisseurs s’attendant à ce que la banque centrale poursuive sa politique monétaire accommodante. Celle-ci doit permettre de maintenir des liquidités «raisonnables et suffisantes», selon la banque centrale chinoise (PBOC).

«Le choix du terme +suffisant+ de la banque centrale a renforcé la confiance des investisseurs quant à une poursuite de la politique monétaire accommodante», a souligné Li Daxiao, analyste Yingda Securities. «Mais aussi, le rebond est naturel après tant de jours de pertes», a-t-il observé.

Les titres des grandes maisons de courtage ont fini en hausse: Citic Securities grimpant de 2,54% à 16,57 yuans et China Merchant Securities de 3,01% à 13,68 yuans.

Idem pour les valeurs bancaires: ICBC a gagné 2,31% à 5,32 yuans et Bank of China a pris 1,40% à 3,61 yuans.

A lire aussi...