Les tensions commerciales font rechuter Tokyo

AWP

1 minutes de lecture

Le Nikkei clôture en baisse de 1,34% mais parvient à se maintenir au-dessus des 21'000 points.

La Bourse de Tokyo a fini en forte baisse mercredi, de nouveau gagnée par la nervosité face aux menaces protectionnistes américaines, même si elle a limité ses pertes après la confirmation d’une visite historique de Kim Jong Un en Chine.

A l’issue des échanges, l’indice Nikkei des 225 valeurs vedettes a perdu 1,34% (-286,01 points) à 21’031,31 points, et l’indice élargi Topix de tous les titres du premier tableau a cédé 1,02% (-17,57 points) à 1’699,56 points. Tous deux avaient dévissé de plus de 2% en séance, après avoir bondi d’autant mardi.

Sur le volet des changes, le dollar valait 105,62 yens à la clôture, stable par rapport à la veille, tandis que l’euro fléchissait à 130,99 yens, contre 131,52 yens.
 

A lire aussi...