Les Bourses chinoises terminent en ordre dispersé

AWP

1 minutes de lecture

L'indice Hang Seng a pris 0,63% en clôture à 27.927,58 points. Shanghai a perdu 0,70% et et celui de Shenzhen lâchait 1,14%.

La Bourse de Hong Kong a progressé mercredi pour la quatrième séance d'affilée, quelques heures avant des pourparlers entre la Chine et les Etats-Unis destinés à désamorcer leur conflit commercial.

L'indice Hang Seng Index a pris 0,63% en clôture (174,79 points) à 27.927,58 points.

En Chine continentale, les Bourses ont par contre terminé en baisse, l'indice composite de Shanghai perdant 0,70% (19,22 points) à 2.714,61 points et celui de Shenzhen lâchant 1,14% (16,76 points) à 1.454,52 points.

Une délégation chinoise est attendue mercredi et jeudi aux Etats-Unis afin de renouer le dialogue. Il s'agit des premières discussions du genre depuis le début de la guerre commerciale que se livrent les deux premières puissances mondiales.

Sans s'attendre à un accord majeur, les investisseurs voient d'un œil positif la reprise des négociations.

Le report par l'administration Trump de la publication d'un rapport sur d'éventuelles taxes supplémentaires sur les voitures importées mardi, a rassuré les marchés.

Les marchés avaient pourtant été hésitants, en début de séance dans le sillage de Wall Street, en raison d'ennuis judiciaires de l'entourage du président américain Donald Trump, avant de ressaisir.

A Hong Kong, le secteur de l'énergie porté par la montée des cours du pétrole a emmené la cote. CNOOC a bondi de 2,56% à 12,82 dollars de Hong Kong (HKD), PetroChina a gagné 1,21% à 5,86 HKD et Sinopec 1,36% à 7,47 HKD.

AAC Technologies a pris 1,32% à 88,35 HKD et le géant de l'assurance AIA a gagné 0,51% à 68,65 HKD.

L'opérateur de casinos Sands China s'est envolé de 1,88% à 37,85 HKD et le géant chinois de l'internet et des jeux sur mobile Tencent de 2,51% à 359,40 HKD.

Dans le rouge, HSBC a cédé 0,36% à 70,05 HKD, tout comme le géant de l'aluminium Rusal (-1,86% à 2,11 HKD). China Mobile a également perdu 0,75% à 73,25 HKD.

De leur côté, les Bourses de Shanghaï et de Shenzhen ont fini en repli après deux jours de gains, les investisseurs redoutant l'instauration mercredi d'une nouvelle série de taxes américaines sur 16 milliards de dollars de produits chinois en dépit de la reprise du dialogue.

«Les investisseurs regardent de près ces pourparlers, dont l'issue pourrait peser sur le marché dans le futur», a souligné Guangzhou Wanlong Securities Consultant Co.

Les prises de bénéfices dans le secteur des boissons ont poussé les titres à la baisse. A Shanghaï, le géant des liqueurs Kweichow Moutai a cédé 0,56% à 667,70 yuans et à Shenzhen, Wuliangye Yibin a perdu 0,99% à 63,69 yuans.

Du côté des géants du pétrole, PetroChina a perdu 2,08% à 8,00 yuans tandis que Sinopec a gagné 0,77% à 6,53 yuans.

 

 

A lire aussi...