Les Bourses chinoises reculent

AWP

1 minutes de lecture

L'indice Hang Seng a cédé 0,25% (-71,15 points) à 28.733,13 points. Shanghai a perdu 0,16% et Shenzhen a lâché 1,39%.

Les Bourses chinoises ont fini en baisse lundi dans le sillage de Wall Street, les investisseurs attendant les réunions des banques centrales japonaise et américaine.

À Hong Kong, l'indice Hang Seng a cédé 0,25% (-71,15 points) à 28.733,13 points.

En Chine continentale, l'indice composite de Shanghai a perdu 0,16% ou 4,54 points à 2.869,05 points tandis que celui de Shenzhen a lâché 1,39% (-22,29 points) à 1.576,79 points.

Ces tendances à la baisse font suite à la chute des valeurs technologiques vendredi à Wall Street.

«La baisse assez importante du Nasdaq la semaine dernière a eu un grand impact sur les Bourses chinoises, en particulier sur les valeurs technologiques et des secteurs de l'innovation enregistrées à Shenzhen», a expliqué Zhang Yanbing, analyste chez Zheshang Securities.

«Mais les Bourses de Shanghai se portent bien, après les récentes mesures de réforme visant les entreprises d'État», a ajouté l'analyste.

Le gouvernement chinois a annoncé la semaine dernière une série de mesures fiscales et financières destinées à soutenir la demande intérieure et protéger la deuxième économie mondiale du conflit commercial qui perdure avec les Etats-Unis.

Le secteur de l'immobilier a fini la séance sur des résultats mitigés: Poly Real Estate, coté à Shanghai, a gagné 1,18% à 11,96 yuans tandis qu'à Shenzhen, Vanke a cédé 0,60% à 23,28 yuans.

Les activités de courtage ont été irrégulières. CITIC Securities a fini à la hausse de 0,77% à 16,97 yuans alors que China Merchants Securities a perdu 0,96% à 13,41 yuans.

En proie à un scandale sanitaire pour avoir mis sur le marché des vaccins non conformes, Changsheng Biotech a vu son cours dévisser de 5% -- sa limite maximale -- pour un troisième jour consécutif.

D'autres fabricants de vaccins ont subi une forte chute de leurs cours. Chongqing Zhifei Biological Products s'est effondré de sa limite journalière de 10% tandis que Changchun High & New Technology Industries Group a perdu 6,8%.

Même des entreprises chinoises qui fabriquent uniquement des vaccins pour animaux ont dévissé: Shanghai Hile Bio Technology, spécialisé dans les vaccins pour porcs et poulets, a perdu 414 millions d'euros de sa valeur au cours des six derniers jours selon Bloomberg, après un effondrement de son cours de 34%.

À Hong Kong, le géant chinois de l'internet Tencent a cédé 1,6% à 367,20 dollars de Hong Kong (HKD) tandis que le groupe ferroviaire CRRC a grimpé de 5% à 4,87 HKD.

A lire aussi...