Les Bourses chinoises fléchissent

AWP

1 minutes de lecture

L'indice Hang Seng a cédé 0,2%, soit 58,93 points, à 28.122,75 points. Shanghai a reculé de 0,39% et Shenzhen s'est replié de 0,75%.

Les Bourses chinoises ont clôturé en baisse mercredi affectées par la remontée du dollar face au yuan, au lendemain des propos rassurants du président de la Réserve fédérale américaine (Fed) qui avaient dans un premier temps soutenu les échanges.

L'indice Hang Seng a cédé 0,2%, soit 58,93 points, à 28.122,75 points.

En Chine continentale, l'indice composite de Shanghai a reculé de 0,39%, soit 10,87 points à 2.787,26 points dans un volume d'échanges de 138,5 milliards de yuans (17,65 milliards d'euros).

L'indice composite de Shenzhen s'est replié de 0,75%, soit 11,96 points, à 1.588,12 points, dans un volume d'affaires de 198,8 milliards de yuans.

«L'impact n'était pas clair ce matin, mais le yuan s'est rapidement déprécié» par la suite «après la remontée du dollar», a commenté Zhang Gang, analyste chez Central China Securities.

Selon lui, «c'est ce qui a grandement affecté les actions rattachées au yuan», en ajoutant qu'une amélioration plus nette sur les places chinoises serait visible une fois la course vers le désendettement du pays freinée.

Ce nouveau repli du yuan face au dollar a par ailleurs ravivé les inquiétudes des investisseurs autour de la guerre commerciale sino-américaine, selon les analystes.

Du côté des valeurs, en Chine continentale, le secteur des banques a perdu du terrain, CITIC Bank a reculé de 0,51% pour fermer à 5,85 yuans. Bank of China a cédé pour sa part 0,57% à 3,46 yuans.

Les assurances sont elles aussi en berne. China Pacific Insurance a perdu 1,43% à 31,81 yuans alors que Ping An Insurance a abandonné 0,36% à 57,81 yuans.

A Hong Kong, le secteur de l'énergie a été de nouveau délaissé. Les cours du pétrole ont encore creusé leurs pertes mercredi, avant les données hebdomadaires officielles sur les stocks américains, des premiers chiffres faisant état d'une hausse inattendue des réserves de brut.

CNOOC a chuté de 1,27% à 12,40 dollars de Hong Kong, PetroChina de 0,90% à 5,51 HKD et Sinopec de 0,28% à 7,03 HKD.

 

A lire aussi...