La Bourse de Tokyo finit en net repli

AWP

1 minutes de lecture

Le Nikkei perd 1,43% à 23'291,97 points. Le secteur high-tech à la peine.

La Bourse de Tokyo a fini en nette baisse mardi, affectée par le niveau très élevé du yen, au terme d'une séance marquée par une chute des valeurs technologiques après des informations de presse selon lesquelles Apple allait drastiquement réduire sa production d'iPhone X.

Le Nikkei des 225 valeurs vedettes a cédé 1,43% (-337,37 points) à 23’291,97 points à la clôture, signant sa cinquième séance négative d'affilée, et l'indice élargi Topix de tous les titres du premier tableau a reculé de 1,19% (-22,32 points) à 1’858,13 points.

Mouvements des devises défavorables aux exportateurs

Sur le volet des changes, le dollar était quasi inchangé par rapport à la veille: il valait 108,70 yens au moment de la fermeture de la place tokyoïte, tandis que l'euro fléchissait à 134,34 yens, contre 135,10 yens lundi, des mouvements défavorables aux titres des sociétés exportatrices japonaises.

Experts divisés

"Ce n'est pas une surprise d'assister à des prises de bénéfices dans la mesure où la progression à Wall Street était trop rapide", a indiqué Toshikazu Horiuchi, un courtier d'IwaiCosmo Securities.

"Mais nous ne sommes pas pour autant pessimistes, les investisseurs étant encore prêts à acheter des actions, se fondant sur des résultats positifs", a-t-il indiqué à l'AFP.

Yoshihiro Ito, stratégiste chez Okasan Online Securities, a de son côté estimé que la correction devrait se poursuivre, les investisseurs étant découragés par la chute brutale des prix des actions américaines et par le yen fort.

Wall Street a terminé lundi en baisse à la veille d'un calendrier chargé de publication de résultats cette semaine, comprenant notamment ceux des géants technologiques.

Les fournisseurs d’Apple reculent

Apple a lâché plus de 2% après que le quotidien Nikkei a rapporté que le groupe allait réduire sa production d'iPhone X de 20 millions d'unités au premier trimestre 2018 en raison de ventes de fin d'année décevantes.

Selon le quotidien japonais, Apple va réduire de moitié la production de l'iPhone X dans les trois mois à partir de janvier par rapport au niveau envisagé lors de sa sortie en novembre.

A Tokyo, les fournisseurs d'Apple ont vu leurs titres se replier, Sony perdant 1,92% à 5’183 yens tandis que le fabricant de composants électroniques Murat a cédé 1,91% à 15’625 yens.

Hausse de Sharp et Renesas Electronics

Le Nikkei a également rapporté que Sharp envisageait d'acheter la division PC de Toshiba. Ce dernier a reculé de 0,31% à 316 yens mais Sharp a progressé de 0,4% à 4’025 yens.

Renesas Electronics a grimpé jusqu'à 3,6% suite à une information de la chaîne américaine de télévision CNBC selon laquelle le groupe était en pourparlers pour racheter le fabricant de puces électroniques américain Maxim Integrated Products pour un montant pouvant atteindre 20 milliards de dollars. Mais le titre a finalement clôturé en repli de 0,69% à 1’279 yens après que Renesas a démenti l'information.

 

A lire aussi...