Bonds Europe: détente des taux en zone euro

AWP

1 minutes de lecture

Le taux à 10 ans de l’Allemagne s’est légèrement détendu à 0,244% contre 0,256% lundi à la clôture.

Les taux d’emprunt en zone euro se sont détendus mardi, les investisseurs préférant jouer la prudence en attendant la fin de la réunion de la Banque centrale américaine (Fed) mercredi qui se prononcera sur la hausse des taux d’intérêt.

«Les yeux sont du côté de la Fed, le marché n’anticipe pas à 100% une hausse de taux», souligne auprès de l’AFP Nicolas Forest, directeur de la gestion obligataire chez Candriam.

La Comité monétaire de la Fed se réunit jusqu’à mercredi pour décider s’il va augmenter ou non son taux directeur d’un quart de point de pourcentage, la quatrième hausse de l’année.

Si une telle hausse reste probable, la Fed est sous la pression de Donald Trump qui l’incite par des tweets répétés à ne pas augmenter le coût du crédit.

«Cela met une pression à la baisse sur les taux d’intérêt, en pensant que la Fed pourrait monter les taux mais de manière prudente avec une pause sur ce cycle de resserrement en 2019», estime M. Forest.

«C’est ce qui explique que les taux d’intérêt américains baissent aujourd’hui, entraînant dans leur sillage les taux européens», poursuit-il.

Trois hausses de taux étaient anticipées pour 2019, mais la situation économique internationale, entre les incertitudes liées à la guerre commerciale sino-américaine, celles pesant autour du Brexit et la faiblesse de l’économie européenne, pourraient remettre en cause ce scénario.

Du côté des indicateurs, le moral des entrepreneurs allemands a de nouveau baissé en décembre à 101,0 points, contre 102,0 points le mois précédent, selon le baromètre Ifo publié mardi.

Cet indicateur confirme une baisse de confiance «à la fois sur les éléments actuels que sur les attentes où l’on a atteint un niveau faible pas vu depuis février 2016. Cela illustre que la croissance européenne continue d’être menacée», pointe Nicolas Forest.

À 18H00 (17H00 GMT) mardi, le taux à 10 ans de l’Allemagne s’est légèrement détendu à 0,244% contre 0,256% lundi à la clôture sur le marché secondaire, où s’échange la dette déjà émise.

Celui de la France a suivi la même tendance à 0,710% contre 0,738%, tout comme celui de l’Italie, à 2,938% contre 2,960%.

Le taux à dix ans de l’Espagne reculait aussi à 1,378% contre 1,399%.

En dehors de la zone euro, le taux d’emprunt britannique à dix ans s’est en revanche légèrement tendu à 1,280% contre 1,266% lundi.

Aux États-Unis, le rendement à 10 ans baissait à 2,830% contre 2,857%, tout comme celui à 30 ans, à 3,084% contre 3,113%. Celui à deux ans s’établissait à 2,662% contre 2,692%.

A lire aussi...