Swiss Life REF (CH) Swiss Properties: solide rapport semestriel

Communiqué, Swiss Life

1 minutes de lecture

A l’établissement du rapport semestriel fin mars 2020, le fonds comptait 88 biens pour une valeur de marché d’environ 1270 millions de francs avec un taux d’occupation élevé.

Le fonds immobilier Swiss Life REF (CH) Swiss Properties investit dans des immeubles résidentiels situés dans des villes suisses et leurs agglomérations ainsi que dans des immeubles commerciaux à des emplacements centraux. A l’établissement du rapport semestriel fin mars 2020, le fonds comptait 88 biens pour une valeur de marché d’environ 1270 millions de francs.

Grâce à l’orientation sur les bons emplacements combinée à une gestion de location active, le taux de perte sur loyer, déjà faible, a pu être encore abaissé à 3,0% (mars 2019 : 3,7%). Fin mars 2020, la valeur nette d’inventaire par part s’élevait à 107,53 francs (mars 2019 : 106,88 francs). Depuis son lancement en novembre 2015, le fonds a enregistré une excellente performance annualisée d’environ 9,0% sur la base du cours boursier, soit une hausse d’environ 3,4% par rapport à l’indice de référence (SXI Real Estate Funds Broad: 5,6%). 

En avril 2020, les immeubles résidentiels 1 et 2 de l’aciérie («Stahlgiesserei») à Schaffhouse, détenus par Swiss Life REF (CH) Swiss Properties, ont été achevés conformément au calendrier prévu. Avant même leur livraison, les 82 appartements sont presque tous loués (taux d’occupation: 94%).
Biens immobiliers haut de gamme toujours attrayants Le ralentissement de l’économie réelle induit par le COVID-19 a également un impact sur le marché immobilier suisse. Les immeubles «core» bien situés et aux flux de trésorerie stables sont toutefois moins exposés aux évolutions actuelles. Les biens résidentiels et commerciaux de grande qualité seront donc encore prisés à long terme. 

Les revenus locatifs de Swiss Life REF (CH) Swiss Properties proviennent à 60% d’usages résidentiels, à 16% de surfaces de bureaux et à tout juste 14% de surfaces de vente. Les 10% restants proviennent d’utilisations secondaires (entrepôts, parkings, etc.). Dans la situation actuelle du marché, la part d’habitation élevée a un effet stabilisant. 

Les biens du fonds présentent en outre une très bonne qualité d’emplacement, garante d’un potentiel de location durable à long terme, notamment pour les surfaces de bureaux et de vente. Plus de 70% de la valeur de marché du portefeuille proviennent de biens situés dans des grandes villes (36%) et leurs ceintures d’agglomération intérieures (21%) ainsi que dans des villes moyennes (14%). 

 

A lire aussi...