Zurich Insurance confirme le retrait du gazoduc Nord Stream 2

AWP

1 minutes de lecture

«Nous avons résilié toutes nos couvertures d’assurance, qui étaient sous menace de sanction» des autorités américaines, a expliqué un porte-parole.

Zurich Insurance a décidé de plus assurer le projet du gazoduc Nord Stream 2, a confirmé le groupe. Différents articles de presse avaient fait état de ce retrait le week-end dernier. 

«Nous avons résilié toutes nos couvertures d’assurance, qui étaient sous menace de sanction en raison de la loi américaine National Defense Authorization Act, entrée en vigueur en janvier», a expliqué à AWP un porte-parole.

Zurich n’encourt plus de risque de sanctions de la part des Etats-Unis et l’assureur continuera à collaborer avec les autorités américaines, a-t-il indiqué.

Nord Stream 2, une filiale du russe Gazprom, a son siège à Zoug. Les Etats-Unis veulent à partir de ce mardi prononcer des sanctions contre le chantier du controversé gazoduc reliant la Russie et l’Allemagne.

Nord Stream 2, dont la mise en service était initialement prévue début 2020, est un projet censé doubler les capacités de livraison de gaz russe de son aîné Nord Stream 1, opérationnel depuis 2012, et garantir la sécurité des approvisionnements de l’Europe occidentale via la mer Baltique.

Mais il est vu d’un mauvais oeil par les Etats-Unis et des pays européens, comme la Pologne, qui craignent la dépendance des Européens au gaz russe, que Moscou pourrait utiliser pour exercer des pressions politiques.
 

A lire aussi...