State Street: le BPA trimestriel grimpe de plus de 30%

Communiqué, State Street

1 minutes de lecture

Le gestionnaire de fortune, dirigé par Ron O'Hanley, est parvenu à améliorer son chiffre d’affaires de 5% à 2,378 milliards au deuxième trimestre.

State Street, un des leaders mondiaux des services financiers dédiés aux investisseurs institutionnels, a réalisé un chiffre d’affaires de 2,378 milliards de dollars au deuxième trimestre 2020, contre 2,260 milliards à la même période de l’an dernier, soit une hausse de 5,2%. Dans le même temps, le bénéfice par action a bondi de 31% à 1,86 dollar.

Ron O'Hanley, président et directeur général: «Nos résultats du deuxième trimestre reflètent à nouveau la force de notre modèle d'entreprise ainsi que le dévouement et le talent de nos employés. Dans un environnement opérationnel très difficile, nous avons enregistré une croissance des frais de service d'une année sur l'autre, nous avons remporté de nombreux contrats et la demande continue pour les solutions de Charles River Development et notre plate-forme de service d'actifs front-to-back State Street Alpha. Avec une volatilité toujours plus grande, les revenus des services de négoce de devises ont également augmenté d'une année sur l'autre. Nous avons fourni un soutien complet à nos clients, nos employés et nos communautés tout en réalisant des gains d'efficacité opérationnelle et en réduisant les dépenses». 

Attention: ce texte a été traduit avec un outil automatique.

A lire aussi...