La BCGE s’attend à un retrait de 7% de son bénéfice net semestriel

Communiqué, Banque Cantonale de Genève

1 minutes de lecture

Banque Cantonale de Genève doit constituer des provisions complémentaires face à la crise sanitaire et des tensions récentes sur le marché du financement du négoce international.

La BCGE informe ses actionnaires que sa profitabilité au premier semestre 2020 sera inférieure à celle du premier semestre de l’an dernier. 

Un environnement particulièrement perturbé par la crise sanitaire et des tensions récentes sur le marché du financement du négoce international nécessitent de constituer des provisions complémentaires. Le bénéfice net et le résultat opérationnel seront en retrait d’environ 7% et respectivement 46%, par rapport aux résultats record du premier semestre 2019 (bénéfice net S1 2019: 59,3 millions).

Sauf nouvelle dégradation de la conjoncture et compte tenu des très bons développements commerciaux enregistrés dans les financements hypothécaires et la gestion privée et institutionnelle, la banque s’attend à un résultat global en retrait sur l’année, permettant néanmoins la croissance des fonds propres et la distribution d’un dividende. 

Les résultats semestriels seront publiés le 11 août 2020.

A lire aussi...