BCGE: 200 millions de crédits COVID

AWP

1 minutes de lecture

«On constate quelques petites fraudes, ce ne sont pas des millions. Il s’agit de cas isolés, des dizaines de milliers de francs par-ci par-là», indique le CEO Blaise Goetschin.

La Banque cantonale de Genève (BCGE) a contribué à l’effort visant à aider les entreprises touchées par le coronavirus. L’établissement a octroyé des crédits COVID pour un montant s’approchant des 200 millions de francs, donnant son feu vert à quelque 2000 demandes, a indiqué mardi le directeur général Blaise Goetschin.

A l’échelle de Genève, les volumes de crédits COVID produits par les autres banques sont de l’ordre de 1 milliard de francs, a estimé M. Goetschin. La BCGE a participé aux programmes cantonal et fédéral de prêts garantis par les pouvoirs publics à 0% d’intérêt.

«On constate quelques petites fraudes, ce ne sont pas des millions. Il s’agit de cas isolés, des dizaines de milliers de francs par-ci par-là. Est-ce que ces personnes ont abusé du système ou se sont-elles trompées? C’est à la justice d’en décider.»

Ces cas, qui se comptent sur le doigt de la main, sont «communs», a affirmé le patron de la BCGE. Il s’agit de personnes ayant déposé une demande auprès de plus d’une banque, ce qui est proscrit.

Trois PME ayant obtenu de l’aide de la banque cantonale ont déjà décidé de la rembourser, estimant qu’elles n’en avaient finalement pas besoin. Les contacts que la BCGE entretient avec sa clientèle entreprise ne laisse entrevoir pour l’instant aucune vague de faillites, a expliqué M. Goetschin, qui a loué la «plasticité» de ces sociétés face à la crise.

Pour 2020, la BCGE s’attend toujours à dégager des résultats «pas trop éloignés» de ceux de l’année dernière.

A lire aussi...