La Banque cantonale de Thurgovie veut redevenir actionnaire de la BNS

AWP

1 minutes de lecture

Les intentions de la TKB ont été dévoilées suite à la réponse du gouvernement thurgovien à une question d’un député au Grand Conseil.

La Banque cantonale de Thurgovie (TKB) envisage son retour dans l’actionnariat de la Banque nationale suisse (BNS). Après avoir cédé en 2017 ses 450 titres dans l’institut d’émission, la banque cantonale veut en acquérir ces prochains temps, a indiqué à AWP une porte-parole de l’établissement de Suisse orientale, confirmant une information publiée vendredi dans la Handelszeitung.

Les intentions de la TKB ont été dévoilées suite à la réponse du gouvernement thurgovien à une question du député au Grand Conseil Urs Martin (UDC), lequel était intervenu après que l’établissement cantonal ait vendu ses parts dans la BNS. «La Banque cantonale de Thurgovie a procédé à un nouvel examen de la situation et décidé dans la foulée d’acquérir à nouveau des actions de la BNS ces prochains temps», a répondu l’exécutif du canton de Suisse orientale.

La TKB ne représente pas le seul établissement cantonal à avoir vendu ses parts dans la BNS ces dernières années. Ainsi à fin 2018, la part des titres de la banque centrale helvétique détenus par des collectivités publiques est passée en-dessous de 50%, affirme la Handelszeitung.

A lire aussi...